Créations 2016, 2017, 2018
-
30 min, 50 min, 30 min

      générique  

    Les Appels #1
    Chorégraphie et conception
    Xavier Lot
    Assistanat et collaboration
    Bienvenue Bazié
    Interprétation
    les étudiants de la Cellule
    chorégraphique du Centre
    de Danse James Carles

    Les Appels #2
    Chorégraphie et mise en piste
    Xavier Lot
    Accroche et régie
    Nicolas Lourdelle
    Regard extérieur
    Florence Plagnet
    Interprétation
    21 élèves de
    l'école du Cirque
    Jules Verne

    Les Appels #3
    Chorégraphie et mise en piste
    Xavier Lot
    Interprétation
    les élèves du
    Conservatoire Régional
    d'Amiens

      Production  

    Les Appels #1
    Production
    Cie ULAL DTO/Xavier LOT
    Coproductions
    Cie Samuel Mathieu/La Plateforme
    Centre Chorégraphique James Carlès
    Accueil en résidence
    Ville de Rieux Volvestre
    La Plateforme/Toulouse

    Les Appels #2
    Production
    Ecole du Cirque Jules Verne d'Amiens métropole
    Coproductions
    Cie ULAL DTO/Xavier LOT

      Avec le soutien de  

    Les Appels #2
    Région Hauts-de-France
    Département de la Somme
    Ville d'Amiens Métropole

    Les Appels #3
    Conservatoire régional d'Amiens
    Région Hauts-de-France
    Département de la Somme
    Ville d'Amiens Métropole

      Diffusion  

    DATES À VENIR
    10 juin 2017 :
    #2 : Cirque Jules Verne / AMIENS
    24 et 25 juin 2017 :
    #2 : Festival La Rue est à Amiens

    DATES PASSÉES
    13 novembre 2016 :
    #1 : 3 représentations
    Festival NeufNeuf / RIEUX-VOLVESTRE

    Intention

    Les APPELS sont trois pièces chorégraphiques pour des groupes de jeunes. Ces pièces travaillent la masse en mouvement. C’est une recherche sur la puissance collective de corps en dialogue, dans un esprit revendicatif, ludique et joyeux.
    Par des marches, des courses, des ascensions, le groupe accumule la matière et la travaille jusqu’à la rendre débordante, presque excessive. Il la révèle ensuite au monde, par la quête relationnelle et la mise en lien, pour l’amener dans un climax énergétique teinté de désir.

    Les APPELS s’emparent de la force revendicative de la jeunesse qui dévore l’espace dans toutes les directions. Le groupe envahit le territoire scénique, métaphore du monde. De ces prises de territoires, de ces mouvements de détérioration surgissent des états de corps, des points d’impacts, des rencontres, des portés et des étreintes.

    C’est dans cette transformation perpétuelle du groupe en déplacement que les APPELS se concrétisent, se verbalisent et se font entendre. Le groupe manifeste ses désirs. Dans cette multitude surgissent des identités multiples : l’individu, le couple, le trio et la foule. Les compressions et les frottements de la meute font naître des élans rythmiques festifs, des pulsations collectives sauvages et des vibrations de puissance. Dans cette effervescence, la manifestation se propage pour permettre l’émergence de l’énergie vitale d’une génération qui cherche sa place.